RSS
RSS
"Je cours sur les nuages à la manière du funambule"

 
AccueilAccueil  Portail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 "Je cours sur les nuages à la manière du funambule"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra Parry


Lyra Parry
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1632
Localisation : L'amérique du Sud ! C'est comme l'amérique , mais c'est le SUD
Date d'inscription : 09/08/2007

Feuille de personnage
Particularités: battante
Ami(e)s: Heather bien sure, Meg, mais à part ca de qui suis-je donc vraiment proche ? La vie nous fais perdre les liens.
Âme soeur: Carl Fredericksen et sa maison volante

"Je cours sur les nuages à la manière du funambule" Empty
MessageSujet: "Je cours sur les nuages à la manière du funambule"   "Je cours sur les nuages à la manière du funambule" Icon_minitimeVen 1 Juil - 14:41

- Nom: Parry (celui de sa mère )

- Prénom :

Lyra (celui de son arrière grand mère maternelle ) Gwénaëlle, Adeline, Wendy

- Date de naissance : 20 avril

- Physique:

D’allure générale Lyra est plutôt petite et sportive. Son petit mètre cinquante huit ne lui permet pas de ne pas l’être sinon elle ressemblerait bien vite à une baleine, surtout au niveau du popotin, qu’elle a déjà plutôt rebondi à son plus grand damne. Vous allez me dire c’est un avantage quand on joue au quidditch : On a moins mal après des heures d’entrainements. Cependant Lyra n’est pas grosse, hein, loin de là. C’est juste qu’elle n’est pas taillée pour être un top modèle. Heureusement ( ou malheureusement) le haut de sa silhouette n’est pas trop, trop rembourré ( si vous voyez de quoi je parle), juste assez pour que le tout soit harmonieux.
Ciblons ensuite sur le visage. Un visage qui n’est pas sans défaut mais qui lui donne un charme que l’on ne peux lui enlever. Oui, Lyra n’est pas belle. Jolie pourquoi pas mais rien qui ne la dénote des autres filles. A part son sourire. Bien qu’elle est une bouche un peu trop grande et pulpeuse à son gout lors ce que Lyra sourit, l’on a l’impression que les petits défauts qu’elle possèdent sur son visage disparaissent, et elle devient bien plus attirante. Mais c’est en fait là, la définition du mot charme.
A coté de ça Lyra a des yeux noirs très grand ce qui lui donne parfois l’air d’être une illuminée, ce qu’elle est peut être :D. Une peau qui tire sur le halé et ce toute l’année, constellée de taches de rousseurs, et des cheveux châtain foncé. En ces   « teintes » elle dénote de la famille Parry, dont les membres ont plutôt un profil de «  rose anglaise ». Visiblement ca lui viendrait d’un grand oncle. Mystère.

- Caractère :

Lyra est une adolescente de seize ans tout à fait banale : revancharde, révolutionnaire, espiègle, ayant sa petite fierté. Aussi s’engagera-t-elle bien vite dans la résistance et ce avec toute la hargne et le bon cœur qu’elle pouvait y mettre. Gryffondor jusqu’au bout, elle est plus téméraire que courageuse, et lors ce qu’il y a du danger dans l’air elle a du mal à utiliser sa logique et son calme. Elle préfère plutôt y aller à l’instinct. Ce qui n’est pas toujours la meilleure chose à faire. Coté cours, elle se débrouille, mais si dans certaine matière elle a de grosse lacunes, elle se débrouille toujours pour avoir un Acceptable. Bon il faut dire que Lyra est un peu distraite en cours ce qui n’arrange pas trop son cas.

Passons d’abord au crible les défauts de Lyra, qui sont peut être plus nombreux que ses qualités, mais de bien moindre importance. Pour commencer, Lyra est une gourmande invétérée, son jugement peu parfois être faussé lors ce que son estomac gronde et comme elle le dit toujours : Il faut toujours obéir à son ventre si on ne veut pas le fâcher. Son plus grand défaut est peut-être qu’elle est surprotectrice avec ceux qu’elle aime, en particulier Megane. Elle a ce rôle de maman qui peut la rendre franchement agaçante ou totalement exaspérante. Lyra n’est pas plus patiente qu’une autre mais elle essaye d’y palliait. Elle a conscience que son manque de réflexion dans les situations de crises peut l’emmener à faire tout et n’importe quoi et surtout le pire du n’importe quoi. Bien, que ne le faisant plus tellement désormais, Lyra sait mentir à la perfection. Son secret ? Se convaincre elle-même que ce qu’elle dit est vrai pour convaincre l’autre plus facilement. Et biens sure d’autre trucs et astuces qu’elle ne vous révèlera pas facilement.
Si Lyra n’est pas le modèle de la perfection, ne lui oublions tout de même pas ses qualités. D’un naturel plutôt doux, Lyra n’est pas une fille que l’on peux qualifier de sauvage ou de méchante. Au contraire, elle est plutôt sociale et d’une gentillesse assez grande. Compréhensive et compatissante, Lyra connait ce que veux dire le mot souffrir au deux sens du terme. En effet, presque toute sa famille disparut en même temps lors ce qu’elle était enfant, elle sait ce que c’est que de perdre quelqu’un. Mais Lyra a aussi connu les affres de la maladie. Pendant six mois elle fut hospitalisé à Ste Mangouste. Ces épreuves l’ont plutôt fait grandir et murir. Peut être un peu trop vite. Mais comme elle ne veut pas se laisser aller, elle essaye de garder une mentalité optimiste et un caractère joyeux. A coté de ça, la jeune femme sait se montrer responsable et a prouvé de nombreuse fois qu’elle savait organisé des événements et gérait son temps. N’oublions tout de même pas qu’elle fut assistante de l’infirmière et qu’elle gère désormais son équipe de quidditch et une partie de la communauté du balai. Je vous le confirme : ce n’est pas rien.
Autre traits de caractère notable : Lyra est folle de culture moldu. Ayant été à l’école primaire en compagnie de moldus elle fut dix ans baignés dans cette culture que ses amies moldus lui faisait partager. Lorsqu’elle en parle on pourrait la qualifier d’excentrique, et s’il venait a se faire savoir qu’elle à chez ses grands parents, une collection de vêtements de super héros dans ses affaires elle serait sans doute renier par plusieurs. Mais Lyra s’en fiche un peu, c’est une de ses nombreuses lubies et elle ne va pas s’arrêter par ce que ca ne plait pas aux gens.
 
- Famille :



http://www.wat.tv/video/parry-family-3u5ih_3u5i5_.html


William&Lyra Parry 1st: Si Lyra s’appelle Lyra, c’est que son arrière grand-mère s’appelait déjà ainsi. La première Lyra était une sorcière venant d’Oxford qui fit ses études à Poudlard en même temps que son futur mari : William Parry. Tout deux étaient dans la même maison : Serdaigle. Bien vite de fort sentiments se développèrent entre les deux jeunes gens et à la sortie de Poudlard ils se marièrent. Les deux amoureux étaient parfaitement heureux, Lyra travaillait dans une petite épicerie pour sorcier, et William travaillait au ministère de la magie. Rien n’aurait put entacher leur bonheur et celui-ci sembla encore plus beau lors ce qu’au bout de deux ans de mariage Lyra tomba enceinte. Neuf mois plus tard, un petit garçon naquit. Ce fut le début de quatre ans d’intense joie pour la petite famille . Mais au bout de ces quatre ans, Lyra contracta une maladie cardiaque. En moins de six mois la maladie l’emportait et elle fut porter en terre sans avoir put voir son fils grandir et connaitre la vie. William fut inconsolable de perdre ainsi sa femme mais il tint tant bien que mal pour son fils, si petit. Il l’éleva du mieux qu’il put. Il mourut quarante ans après sans femme, en ayant eut le bonheur de voir sa petite fille se marier et lui donner un arrière petit-fils.
 
 
Alan&Gwénaëlle Parry alias papi et mamie : La grand-mère des filles est française. Elle avait huit ans quand elle et sa famille arrivèrent à Londres. Deux ans plus tard elle reçut sa lettre pour Poudlard et fut répartie à Gryffondor. Cette même année un garçon du nom d’Alan Parry entra à Pouffsoufle. Ce garçon avait été élevé par son père uniquement car sa mère était morte avant ses cinq ans. Lors de leur troisième années, alors que les deux jeunes gens ne se connaissaient pas vraiment, il se produisit un évènement qui allait changer le cour de leurs histoires et qui allait les rapprochaient. C’était lors d’une journée d’été où le soleil tapait fort. Gwen et ses amies se baignaient dans le lac, quand Gwen’ fut incapable de remonter à la surface pour une raison inconnu. Ses amies n’arrivaient à rien et ce fut Alan qui plongea dans le lac, et qui la sauva. Dès lors les deux jeunes sorciers devinrent inséparables. Bien vite d’autre sentiments que ceux d’amitié vinrent se mêler à leur relation. Mais pensant tout les deux que ces sentiments n’étaient pas partagés ni l’un ni l’autre ne l’avoua à la personne de son cœur. Finalement se fut Alan qui sauta le pas à la veille de leur départ de Poudlard. La peur de ne plus la revoir l’avait poussé à tout lui avouer. Depuis ils sont toujours ensemble. Ils se marièrent cinq ans plus tard, eurent une fille Claire Parry qui a son tour eut des enfants. A la mort de celle-ci, les grands-parents accueillirent leurs petits enfants chez eux et les élevèrent dans les plus pures valeurs Parry.
 
Claire Parry&Alban Fender:

Loïc Parry

Mégane Parry : ( voir sa fiche, ce sera plus détaillée)
 
 
 


- Histoire:

Lyra naquit dix-huit ans après son grand frère Loïc, d’une mère sorcière et d’un père moldu. Claire décida de l’appeler ainsi en hommage à sa propre grand-mère. Très tôt elle développa des dons magiques, incontrôlés à cette époque, et s’amusaient des oiseaux lumineux que sa mère faisait parfois voler au-dessus de son berceau. Son père bien qu’ayant peur de la magie qui vivait en sa fille l’aimait tout de même tendrement et la prenait souvent dans ses bras. Lyra vécut la période de sa vie la plus calme entre sa première année et ses deux ans. Son frère Loïc passait souvent à la maison pour voir sa petite sœur qu’il considérait comme un trésor et même une chance : si son père et sa mère avait eu de nouveau un enfant, alors peut-être que son père n’avait plus peur de la magie. Vu qu’il reprenait le risque d’avoir un enfant sorcier. Lyra n’a bien sure plus aucun souvenir de cette époque mais il vit encore en elle une partie de cette époque qui est l’incarnation de ce qu’elle recherche aujourd’hui : une stabilité et un bonheur familial.
A deux ans, la petite ne le sait pas encore mais sa mère est condamnée à mourir. Commence alors la longue dégradation corporelle de Claire Parry, atteinte d’une maladie incurable même pour les sorciers ne lui permettant de vivre plus de six mois. Claire devient peu à peu l’ombre de ce qu’elle était, Alban disparait régulièrement. Pendant deux mois Loïc s’occupa à plein temps de Lyra. Puis, un soir, Claire sembla animée d’une envie forte, elle supplia Alban de lui offrir une nouvelle fois la possibilité de porter la vie. Elle batailla une semaine car le père de Lyra ne voulait pas voir les dernières forces de sa femme disparaitre dans un bébé qui ne la connaitrait même pas et qui ne naitrait peut être pas. Mais il finit par céder. Megane était en route pour le monde. Claire revint petit à petit à la vie, comme si elle se battait pour ce petit être qu’elle portait en son giron. Elle faisait montre de son affection pour Lyra et pour son grand fils. Lyra se souvient encore, malgré son jeune âge, de la manière dont sa mère les câlinait, de la façon qu’elle avait de se coiffer, de sourire, de porter les mains sur son ventre, de les aimer. Lyra se souvint surtout de cette force tranquille qu’incarnait sa mère. Claire parlait souvent à Lyra, malgré ses trois ans, elle lui expliquait à quel point il était bon de ce battre pour ceux qu’on aimait. Elle lui parlait de Poudlard, des bonbons sorciers. Elle lui parlait aussi de sa vie à elle, Claire Parry. Et de la vie que mènerait Lyra. Parfois elle s’excusait. Et la petite ne comprenait pas que sa mère lui demande pardon. Aujourd’hui, elle ne se souvient pas de tout ce que sa mère lui avait raconté mais elle en porte les traces.
Megane Parry naquit le onze mars de cette année. La joie de Claire était grande mais son combat était fini, elle ne pourrait plus lutter, elle avait tenu cinq mois de plus qu’on ne lui prédisait. Assez pour voir naitre sa dernière fille, et transmettre certaines choses à Lyra et Loïc. Elle mourut deux semaines plus tard entourée de sa famille. Cette famille qui ne fut plus jamais réunie. Elle demanda à ce qu’on dépose ses filles sur lit. Lyra bien que petite comprit qu’il se passait quelque chose de grave, et que ca concernait sa mère. Elle se mit à pleurer et à embrasser tout le visage de sa mère. La serrant dans ses petits bras comme si elle avait comprit qu’elle ne pourrait bientôt plus le faire. Claire Parry mourut et ses dernières paroles furent : «  je vous aiment ». Un ange retournait au ciel.
Les jours qui suivirent furent douloureux pour Loïc, Lyra et Alban. Lyra ne comprenait pas, et ne saisissait pas ce que voulait dire le mot « mort », Loïc voyait sa mère partir pour ne plus revenir et s’occupait de ses petites sœurs alors qu’Alban disparaissait souvent dans la chambre de la défunte, n’en sortant que quelques minutes par jours. La vie de cette famille s’était arrêté lorsque la vie de Claire Parry l’avait quittée. Elle en avait était le ciment, maintenant tout s’écroulait.
Le vingt avril de cette année, pour les quatre ans de Lyra, environ un mois après la mort de sa femme, Alban sortit de la chambre. Il sortit de la maison pour ne revenir que deux heures plus tard les bras chargés de paquets. Il offrit à sa cadette un petit collier portant une améthyste, un livre illustré sur les oiseaux et une petite peluche. Il lui souhaita un joyeux anniversaire et déposa sur la table un magnifique gâteau aux trois chocolats. Lors du diner, il offrit à son fils ainé une chevalière, et un magnifique livre sur les étoiles du ciel austral. Puis à sa benjamine il avait acheté un petit bracelet en or fin, une jolie robe bleue, et une peluche semblable à celle de Lyra.
Le lendemain, au réveil de la fratrie, Alban Fender avait disparut.
La famille n’eut plus de nouvelle de lui pendant des mois, Loïc fut contraint de vendre l’appartement où ils avaient toujours vécut et de déposer ses sœurs chez leurs grands-parents. Six mois s’écoulèrent sans qu’ils n’aient de signes de vie de leurs père. Il aurait tout aussi bien put être mort. Mais ils récurent un jour une lettre. Une lettre qui leur proposait de venir vivre en Egypte et d’abandonnait la magie. Loïc rentra dans une colère noire et refusa net.
La décision fut prise que Lyra et Megane vivent définitivement chez Alan et Gwénaelle. Elles n’eurent plus aucun contact avec la famille de leurs père. Elles grandissaient, Megane devenant une petite fille. Loïc est désormais auror. Malgré ce travail contraignant il revient toujours voir ses petites sœurs auxquelles il transmet sa passion pour l’astronomie. Souvent il leurs parle de Claire, les deux petites ne s’en lassent pas. Souvent Marion, la fiancée de Loïc se joint à eux. Les fillettes l’adorent comme une grande sœur. La vie chez leurs grands-parents est douce et sans contraintes, malgré l’école où elles vont. Pendant trois ans plus aucun malheur ne frappa la famille Parry. Mais ce fut le calme avant la tempête.
Un beau jour, Loïc rentre de son travail littéralement déchainé, il pleure, il hurle, il frappe les meubles. Les grands-parents éloignent les petites de leurs frères pour qu’elles ne le voient pas ainsi. Le lendemain, leur grand-père leur annonce la terrible nouvelle : Marion était morte aux mains des mangemorts. Dès lors Loïc ne fut plus qu’une ombre, rarement là. Et lors ce qu’il y était il n’avait presque plus un regard pour ses sœurs. La veille de sa disparition pourtant il les serra dans ses bras comme il le faisait d’habitude et les embrassa. Il s’occupa d’elles toutes la journée et les emmena camper le soir même pour voir les étoiles.
Le lendemain il repartit en mission et pendant deux mois l’on n’eut plus de nouvelle de lui. La tension était palpable. Gwenaelle et Alan se lançaient souvent des regards inquiets et lorsque les petites leurs demandaient où était « grand frère » ils leurs répondaient qu’il reviendrait bientôt.
C’était faux. Un jour, à l’heure du gouter alors que les deux petites jouaient tranquillement à la poupée, une sonnette retentit. Lyra pensa tout de suite à son frère et sortit de la chambre où elles jouaient, entrainant sa petite sœur derrière elle. Sur le pas de la porte, un homme a la mine contrite se tenait et parler avec son grand-père littéralement effondré. Lyra comprend bien vite qu’un malheur vient une nouvelle fois de toucher sa famille. Et cet homme en noir, au seuil de sa maison le représente. Folle de chagrin et de colère elle se jette sur lui et le frappe de ses maigres forces. Megane qui pleure derrière elle et qui semble aussi comprendre pose une main craintive sur l’épaule de sa sœur qui se débat toujours. « Il est avec maman ». Une phrase une simple phrase de sa sœur l’avait calmée. Mais son chagrin ne se fit pas moins violent.
Pendant six mois Lyra fut invivable, devenant colérique, casse-cou et violente. Répondant à ses grands-parents méprisant même parfois Mégane. Ce fut Alan qui décida de l’inscrire à un cours d’escrime pour tenter d’y remédier, n’y tenant plus. Lyra partit le premier jours contrainte et forcée, frappant, hurlant, mordant tout ce qui lui tombait sous la main. Mais lorsqu’elle revint le soir, elle était comme apaisait. Cependant il fallut de nombreux cours pour qu’elle se calme totalement et définitivement. Ce fut pendant ces quatre ans qu’elle forgea les bases de la Lyra d’aujourd’hui. La fillette était douée en escrime et elle aurait continué si elle n’avait pas reçue sa lettre qui la conviait à rejoindre Poudlard, à la fin de l’été.
Elle fit donc sa rentrée à Poudlard où le choixpeau l’envoya à Griffondor sans aucune hésitation. Durant les première semaines elle fit la connaissance d’Alex et d’Adrian, dont elle devint l’amie. Elle développa même pour Adrian des sentiments plus fort que ceux d’amitié. Ensemble ils parlent de fondée une équipe de quidditch. Ce qu’ils réalisent une fois en deuxième année. Poursuiveuse, Lyra s’épanouie très bien dans le sport des sorciers. Elle n’a d’yeux que pour Adrien qui malheureusement sort avec une fille. Mais qu’importe, Lyra ne veut pas lâcher l’affaire. En troisième année elle lui avoue son amour, bien qu’elle sache qu’il ne soit pas partagé. Elle ne se décourage pas. La petite copine d’Adrian disparait en novembre, retournant chez ses parents et Adrian l’invite alors pour le bal de Noël. Lyra est folle de joie. Elle n’imagine pas que le lendemain aura lieu une quatrième mort dont elle souffrira. Pour l’instant elle s’amuse, elle danse dans les bras de celui qu’elle aime depuis trois ans. Rien ne pourrait lui faire penser à une tragédie.
Mais c’est pourtant le cas. Le lendemain, alors qu’elle aidait Adrian à une potion, le chaudron explose et un bout de ses bouts vient se planter dans le ventre de son ami. Lyra est désespérée, elle appel au secours : que quelqu’un appel l’infirmière, qu’on fasse quelque chose. Il ne peut pas mourir lui non plus ! Elle l’exhorte a vivre, le prenant dans ses bras, pleurant. Mais rien n’y fait. Adrian meurt dans ses bras le 25 décembre de sa troisième année.
Alors Lyra commence à sombrer dans une déprime que seul l’équipe de quidditch qu’elle a reprit et l’arrivée prochaine de sa sœur l’empêche de s’y noyer. Peut-être est-ce pour cela que le quidditch devint alors si important pour la jeune fille qui passe désormais tout son temps au terrain d’entrainement, à recruter, à jouer, à lancer des balles. Petit à petit, Lyra sort la tête de l’eau et devient la battante qu’elle est aujourd’hui. L’arrivée de sa sœur lui est aussi très bénéfique. Megane rentre en deuxième année dans l’équipe des Silver Dragons. Lyra est désormais en quatrième année, elle cumule son rôle de capitaine et celui d’assistante infirmière qu’elle occupe depuis peu. L’annonce de la mort de leur père ne les touchent pas plus que cela. Quoi qu’il fasse tout de même un petit choc à Lyra qui se souvient du geste qu’il avait eut pour elle à son quatrième anniversaire.
En quatrième année la jeune fille se fait de nouveaux amis, dont Heather qui deviendra sa confidente et son compagnon de beuverie. Quoi que Lyra n’est pas vraiment un gout prononcé pour l’alcool. Le quidditch lui permet de resserrer les lien avec pas mal de personne. Cela faisait longtemps que Lyra n’avait pas été aussi heureuse. Il lui semblait enfin que la vie est de son coté et qu’importe ce qu’elle entreprenne elle le réussirait.
En cinquième année elle abandonne sa charge d’assistante infirmière pour se concentrer exclusivement sur son équipe de quidditch et le quidditch lui-même. Cette année elle organisa une compétition entre les équipes qui malheureusement tomba à l’eau peu de temps avant, par manque de communications entre les capitaines. Elle se lança alors dans un projet bien plus grand qu’elle défendit avec ferveur : la création d’une communauté du quidditch. Ce fut au milieu de sa sixième année qu’elle l’obtint enfin.

En fin de cinquième année Lyra fut touchée d’une maladie qui s’en prit à son ventre. Elle fut évacuée en urgence à Ste Mangouste où pendant six mois elle resta alitée avant de rentrer enfin à Poudlard, en sixième année. L’ambiance qu’elle trouva à Poudlard était tout autre depuis que la rumeur de mangemorts menaçant Poudlard circulait. Mais Lyra n’y croyait pas vraiment. Jusqu’à ce qu’au soir, où les mangemorts prirent Poudlard. Ce soir là se petite sœur fut torturée : Une nouvelle fois le sort s’acharnait sur les Parry.
Folle de colère contre les professeurs qui avaient livrés si facilement l’école à ses fils des trolls, Lyra rentra dans la résistance. Par son engagement et son âge elle parvint très vite à un rôle élevé. La jeune fille réclamait justice et vengeance et souhaitait que ces fils de trolls aient une vie d’enfer à Poudlard. Pour venger sa sœur et pour venger Poudlard de l’affront qu’ils lui faisait.

- Autres précisions :

Lyra est totalement impliquée dans le quidditch de Poudlard. Mais il est aussi sa passion et elle aimerait réussir à percer dedans plus tard.
Signe du Zodiaque? : Bélier :
"Tu surmontes toujours les situations difficiles avec courage. Tu es géniale. Tu te laisses parfois trop guider par ton instinct. Mais, heureusement, tu as assez d'esprit d'initiative pour y parvenir. En amitié et en amour, tu es sincère et disponible et tu vis tes sentiments avec beaucoup de passion. Tu ne manques pas d'amis. Ton imagination débordante te pousse vers des activités créatives."
Liste de ses RP:

1er année :
A la biblio :Adrian Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/a-la-biblio-pv-adrian-withfeather-et-lyra-parry-t6068.htm?highlight=lyra
2eme année:
3eme année :
Promenade autour du lac gelé : Adrian Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/promenade-au-bord-du-lac-gelelibre-t7262.htm
Au bal avec son cavalier:Adrian Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/archives-de-la-salle-de-bal-f42/au-bal-evec-son-cavalier-pv-adrian-t8058.htm?highlight=adrian
1er entrainement des silvers : Alex, Adrian,Jade, Hilary,Siofra,Sirius,Lily Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/1-er-entrainement-pv-les-silvers-dragons-t8040-15.htm
AIE : Adrian Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/a-la-biblio-pv-adrian-withfeather-et-lyra-parry-t6068.htm?highlight=lyra
Tout espoir n'est pas perdu: Adrian Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/tout-espoir-n-est-pas-perdu-pv-lyra-parry-t8372.htm?highlight=lyra
Potion de saule cogneur,brute..meme fatal : Adrian, Lyra,Vanille,Lilian
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/potion-de-saule-cogneur-brute-et-meme-fatal-t8382.htm
Premiere rencontre avec ma cousine: Chihiro Mégane Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/premiere-rencontre-avec-ma-cousinepv-chihiro-et-lyra-t8293.htm?highlight=lyra
Nouveau départ: Jenny, Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/nouveau-departsjenny-t8369.htm
4eme année :
Souvenir au bord du lac : Mégane Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/souvenirs-au-bord-du-lac-pv-ma-soeur-lyra-t8359.htm?highlight=lyra
Dans l'infirmerie: Mégane Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/dans-l-infirmerie-pv-lyra-t8555.htm?highlight=lyra
Devant la cheminée: Lyra Jade
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/devant-la-cheminee-avec-lyra-pv-lyra-t8553.htm?highlight=lyra
Sous le ciel: Kami,Belle, Vanille,Manel,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/sous-le-ciel-pv-manel-vanille-kima-lyra-t8763.htm?highlight=lyra
Une réeunion en pleine nuit :Nathy,Domi,Lyra,Owen,Chihiro
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/une-reunion-en-pleine-nuit-pv-nathy-domi-lyra-et-owen-t8937.htm?highlight=lyra
La foret sous mes pas : Mégane Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/lisiere-de-la-foret-interdite-f25/la-foret-sous-mes-pas-pv-lyra-t9041.htm?highlight=lyra
Folle envie de sucrerie:Raven, Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/les-cuisines-f84/folle-envie-de-sucreriepv-lyra-parry-t9154.htm?highlight=lyra
Dortoir de 5 : Manel,Lilian,Lily,Siofra,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/dortoir-des-filles-f95/dortoir-de-cinq-pvmanel-lilian-lily-siofra-et-lyra-t9076.htm?highlight=lyra
Le destin a quelques chose contre la lecture : Lyra Chris
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/le-potager-aux-citrouilles-f22/le-destin-a-quelque-chose-contre-la-lecture-pv-lyra-parry-t9561.htm?highlight=lyra
Funeste Nouvelle:Mégane Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/funeste-nouvelle-pv-megane-t8782.htm
Assise sur un fauteil usé : Lyra, Charlyne,Julie
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/assise-sur-un-fauteuil-usee-libre-t8539.htm
Entrainement des Silvers dragon 2: Lily,Rodney,Sirius,Alex,Mégane,Jenny,Jade,Katie,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/2eme-entrainement-des-silvers-dragonspv-que-les-silvers-t8581.htm
Explications: Mégane,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/explications-pv-meg-t8821.htm
Shana a l'infirmerie: Shana,Marina,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/shana-a-l-infirmerie-t9037.htm
Rencontre dans les cuisines: Manel,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/rencontre-dans-les-cuisines-pv-manel-t8872.htm
Un couloir et au bout une lumiere: Chihiro,Ulrick,Katie,Domi,Mégane,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/un-couloir-et-au-bout-une-lumiererp-fini-t8867-15.htm
Merci :Frédérique,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/infirmerie-f51/merci-pv-frederiquefini-t8883.htm
Pres de la fenetre: Harry,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/gryffondor-f18/pres-de-la-fenetre-pv-harry-t8843.htm
Soulagements:Joséphine,cameron,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/corbeille-f47/soulagements-pv-josephine-t9173.htm
A l'infirmerie: Sarah, Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/infirmerie-f51/a-l-infirmerie-avec-miss-serdaigle-pv-sahra-kale-t9155.htm
Pustules causé par bonbon farceur: Monica,Lucie,Lyra
http://collegepoudlard.virtuaboard.com/infirmerie-f51/pustules-causee-par-des-bonbons-assez-farceurs-s-t9964.htm
Saul cogneur: Lucie,Lyra

_________________
"Je cours sur les nuages à la manière du funambule" Sansre11"Je cours sur les nuages à la manière du funambule" Badgelyra

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
"Je cours sur les nuages à la manière du funambule"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» Inscription au cours d'Etude des Moldus
» Tyler Gin [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant le jeu :: Répartition :: Fiches des personnages :: Adultes :: Corbeille des fiches des adultes-
Sauter vers: